Chaîne Online News

Actualités en ligne / News On-Line

Corée Dîner Amical

Séoul, 12 octobre 2013

Le concept du dîner de cette année au Grand Hyatt Seoul était « Une brasserie de Paris dans les années 1930 ».

Le Paris Grill, restaurant primé de l’hôtel, accueillait l’événement. Cet établissement haut de gamme de style brasserie, au décor de bois sombres et de marbre, avec cuisine ouverte, four à bois, rôtissoire et grill, formait un cadre idéal pour le menu servi.



De manière à offrir le plus grand nombre possible de plats classiques de brasserie, l’équipe, sous la houlette du Chef-cuisinier Stefan Moerth secondé par le Chef de Cuisine Marco Mehr, avait créé un menu offrant des combinaisons culinaires exceptionnelles, à l’image de la terrine de foie gras avec ris de veau, sole croustillante et homard poché de l’Atlantique, et selle de veau avec escargots à la bourguignonne. De grands classiques français figuraient également au menu, tels qu'une bouillabaisse et un granité de kir royal présenté avec une touche moderne pleine de légèreté.



Les vins et le champagne avaient été soigneusement sélectionnés pour s’accorder aux mets raffinés. La soirée a commencé avec du champagne Louis Roederer, suivi par un gewürztraminer d’Alsace équilibré. Ensuite, est entré en lice un rosé Cœur de Grain Château Romassan, fruité mais sobre. Aux côtés d'un côte-de-beaune, un meursault délicat et minéral a précédé un gevrey-chambertin de Côte de Nuits parfaitement équilibré.



Une soirée de vins français ne pourrait être complète sans un remarquable pauillac, auquel s’est superbement ajouté un Echo de Lynch-Bages. Le dîner s’est terminé avec un sauternes Carmes de Rieussec en accompagnement du dessert. Les membres et leurs invités ont ensuite été conviés à rejoindre le Paris Bar pour déguster du cognac.

La soirée a été rythmée par des chansons françaises des années 1930. Cet accompagnement musical était un parfait faire-valoir des remarquables mets et vins servis.

Didier Beltoise
Chargé de Presse

Partners