Chaîne Online News

Actualités en ligne / News On-Line

Malte Dîner Amical

St Julian’s, le 22 juillet 2012

Notre dernier dîner avant la pause estivale s’est déroulé au Edge Restaurant du Radisson Blu Resort à Saint-Julians.

C’est un lieu plein de charme, situé en bordure d’un promontoire rocheux s’avançant dans la Méditerranée. Un store nous protégeait des rayons du soleil et les rideaux blancs transparents frémissaient dans la brise légère venant de la mer, ajoutant au sentiment de fraîcheur. C’était un cadre idéal.




Comme à l’accoutumée, le repas a été précédé par une réception où ont été servis du champagne et des canapés excellents, en nombre approprié pour ne pas nous couper l’appétit. Le lapin est pratiquement un plat national à Malte, et il apparaît souvent dans les menus du Bailliage. A cette occasion, il a été servi en amuse-bouche [photo à gauche] sous la forme d'un ravioli, accompagné de pancetta ultra-croustillante et d'un velouté de chou-fleur. Un Sancerre 2011 du Domaine Vacheron formait un parfait complément.



Le beignet au saumon et aux crevettes [photo ci-dessus à droite] qui a suivi était un réel délice de fraîcheur et de légèreté. Nous avons poursuivi avec le Sancerre, qui s’accordait à merveille.

Un sorbet acidulé à l’orange amère a ensuite rafraîchi les palais, constituant une pause bienvenue avant le plat principal.

Un rôti de bœuf et un suprême de canard aux épices ne forment pas une combinaison qui vient spontanément à l’esprit, mais le Chef-cuisinier Edward Vella nous avait invités à essayer quelque chose de différent. Ils étaient en effet excellents, tout comme le Saint Emilion Grand Cru Château Saintayme 2009.

Le Chef Vella a continué à nous surprendre en présentant en dessert une tarte au chocolat Araguani et aux cacahouètes salées, réelle explosion de saveurs, contrebalancées quelque peu par un agréable Madère Reserve Broadbent Selection 5 ans d'âge.



Réflexion : les chefs de Malte, aux côtés de leurs confrères des quatre coins du monde, ont certainement évolué. Il est pourtant un peu triste de penser que les menus de la Chaîne n'inclueront certainement plus des plats merveilleux tels que le « Laħam u Patatat fil-Forn » (selle de bœuf maltaise), servi lors du premier dîner du Bailliage de Malte. Comment le Grand Chancelier Jean Valby a-t-il gardé un tel sourire lorsqu’on lui a présenté ce plat restera un mystère. Peut-être que tout comme moi, il appréciait parfois la cuisine simple.

Candida Hasselman d’Alby-Ball
Chargée de Presse

Partners