Chaîne Online News

Actualités en ligne / News On-Line

Malte Dîner de Gala

San Ġiljan, le 9 décembre 2012

L’événement festif le plus prisé du calendrier

La splendide Portomaso Suite de l’hôtel Hilton était une fois encore le cadre de notre Dîner de Gala officiel, événement toujours très prisé.

Cette occasion est néanmoins toujours teintée de nostalgie. La gaîté est ordinairement au rendez-vous car il s’agit de l’événement le plus festif de l’année, mais un léger sentiment de tristesse règne aussi car c’est le dernier du calendrier !

Du champagne et des canapés ont contribué à mettre de l’ambiance. Les conversations et les rires ont empli la salle, élégamment parée de décorations festives, en contraste avec les smokings sombres des hommes.



Après avoir pris place autour des tables, les participants ont été accueillis par le Chancelier Charles Gatt. Le premier plat, un carpaccio de saumon et des noix de Saint-Jacques parfaitement rôties, a été présenté devant nous. Un murmure s’est élevé et les paroles « meilleure entrée de l’année » se sont fait entendre. Les textures du saumon et des noix de St-Jacques se complétaient à merveille. La saveur générale était fraîche et délicate. Le Chardonnay Azienda Vinicola Toscana « Capannelle » 2007 (Toscane, Italie) était un parfait accompagnement.



La délicieuse tarte aux cèpes avec du chevreuil superbement caramélisé a suscité tout autant d’éloges. La saveur robuste d’un Villa Gresti di San Leonardo 2006 (Alto Adige, Italie) formait un excellent complément.

Un sorbet à la menthe et au champagne nous a préparés pour le plat principal : un carré d’agneau roulé dans de la poudre de cèpes et rôti à la perfection pour une cuisson légèrement rosée. Une galette de pommes de terre aux amandes et au fromage de chèvre, un confit d’ail de mer, des légumes grillés marinés dans du miel et du vinaigre balsamique et un jus d’agneau au Madère complétaient ce plat raffiné. Le Villa Gresti a continué à ravir les palais.



En dessert, le Chef-cuisinier Joseph Vella a donné libre cours à son imagination en nous présentant une « fantaisie de fraises » : crumble aux fraises et aux amandes, parfait à la fraise, crème glacée aux fraises des bois avec fraises et réduction de vinaigre balsamique. Un vrai délice ! Le Principe Pallavicini « Stillato », Passito di Malvasia Puntinata (Lazio, Italie) constituait un formidable choix de vin doux pour accompagner ce mémorable repas de fin d’année 2012.

Après le dîner, le Bailli Délégué Joseph Xuereb nous a rappelé qu’il est toujours important de saluer ceux qui ont créé une telle expérience. Au vu des chaleureuses félicitations, le Chef et sa brigade n’ont jamais pu douter de notre reconnaissance et de notre gratitude.

Candida Hasselman d’Alby-Ball, Chargée de Presse

Partners