Chaîne Online News

Actualités en ligne / News On-Line

Australie Dégustation

Perth, le 27 février 2013

À la fin du mois de février, les membres du Bailliage d’Australie Occidentale et leurs invités ont participé à une master-class sur le champagne dans le nouvel hôtel boutique de Perth : le Terrace Hotel.

Greg Williams, expert éminent du champagne et ambassadeur du groupe LVMH, a présidé cet événement d’exception qui avait été organisé par le Vice-Échanson Valerie Stopp.



La master-class a été exceptionnelle. La formation et la discussion n’incluaient pas uniquement les champagnes présentés, mais aussi les différentes maisons, leur histoire et les vinificateurs, dont Greg avait rencontré la plupart au cours de sa carrière chez LVMH. Saviez-vous que la première chose que goûte un nouveau-né dans la famille Krug est un doigt de champagne Krug ?



Le Vice-Chancelier Amanda Spencer-Teo a découvert que son nouveau champagne de prédilection était le Ruinart Blanc de Blancs. Grâce à ses saveurs fraîches, limpides et douces avec une note de miel, une explosion d'arômes de chardonnay au palais, une fin de bouche fraîche et minérale et une véritable « luminosité », la plupart des participants ont fini leur verre sans s’en rendre compte. Heureusement, Emilie DeBeve, sommelière du Terrace, est venue à notre rescousse !

Lors de la dégustation en parallèle, nous avons facilement pu découvrir les différences entre les champagnes. Pour les grands noms, la dominance du pinot noir dans le Veuve Clicquot Yellow Label incarne la puissance et l’audace : une saveur plus charnue et robuste ; alors que le Moët et Chandon Brut Impérial, avec davantage de pinot meunier et moins de pinot noir, possède en comparaison une saveur plus douce avec une fin de bouche fraîche et sèche.



Le Dom Pérignon est conçu pour faire ressortir le meilleur des saveurs et caractéristiques uniques de chacun des cépages, alors que le Krug Grande Cuvée transcende le « NV » et les stéréotypes des millésimes pour offrir une expérience incomparablement multidimensionnelle, complexe et agréable, année après année. Dégusté aux côtés du Dom Pérignon, il était remarquable, avec une saveur longue en bouche.
 
Un débat intéressant entre Greg (le vétéran traditionnaliste) et Emilie (la jeune moderniste) sur les mérites de la décantation en carafe d’une bouteille de champagne frais pour adoucir et réguler les saveurs a suivi.


 
Profitant de la chaleureuse camaraderie et de la douceur de la soirée, certains d’entre nous ont rejoint la terrasse. Nous avons pu y déguster des plats superbement préparés (et nous avons fini les bouteilles de champagne !) La poitrine de porc du Linley Valley, tendre et onctueuse sous une peau parfaitement grillée, a été la star. Comme l'a fait remarquer le Bailli Wayne Teo, beaucoup de restaurants tentent de réaliser ce plat et échouent, mais le Terrace avait préparé son porc à la perfection pour cette soirée.

Melvin Yeo, Chargé de Presse

Partners