Chaîne Online News

Actualités en ligne / News On-Line

Slovénie Dîner Amical

Maribor, le 25 janvier 2013

Notre destination le 25 janvier dernier n’était pas la Coupe du monde de ski, mais le restaurant Rožmarin (romarin) à Maribor.

Toutefois, la sculpture d’un ski à l’entrée nous a rappelé que la Slovène Tina Maze est la championne de la Coupe du monde de ski alpin. Elle fait partie des six femmes qui ont réalisé le grand chelem en parvenant à remporter les cinq événements de la Coupe du monde, et c’est l’une des trois femmes à avoir gagné dans les cinq disciplines en une seule saison.



Le dîner a été préparé par notre membre Sasa Arsenovič et son équipe. Nous avons eu le privilège de bénéficier du soin particulier que Sasa avait apporté aux vins. Notre visite de la cave a commencé au milieu de caisses en bois, où nous avons dégusté des magnums de champagne Deutz millésimé 2006. Remarquable !

La dégustation de deux gros jambons crus a suivi : le premier étant le célèbre Iberico, et l’autre, le produit d’une race de porc hungaro-serbe appelée « Mangalica ».



Le menu a commencé par du flanchet de bœuf cuit sous vide pendant quelques heures, puis légèrement rôti avant le service. Un Graves Cuvée Caroline 2009 du Château de Chantegrive a parfaitement complété les saveurs du deuxième plat d’inspiration japonaise : du thon au radis daïkon, radis noir et concombre.

L’un des points forts de la soirée a été la fantastique soupe aux pommes (une variété de Styrie appelée Bobovec) accompagnée de foie grillé. Elle a été suivie par des raviolis farcis à la carpe biologique préparée de différentes manières – cuite, braisée et frite – offrant trois saveurs entièrement inédites !



Un sorbet aux coings et au gingembre a rafraîchi les palais avant le plat principal : du bœuf du Limousin accompagné de matevž (plat national slovène avec haricots et pommes de terre en purée). Un Saint-Estèphe Château Montrose 2ème cru 1998, offrait un parfait complément.



Pour conclure cette soirée gastronomique, le chef-pâtissier résident du restaurant nous a offert une belle surprise. Elle avait préparé des pâtisseries à base de blé, d’épeautre et de sarrasin avec des noix, accompagnées par un verre de porto Sandeman Tawny 10 ans d’âge.




Grâce à une approche entièrement nouvelle dans la conception de ses menus, l’équipe du restaurant Rožmarin nous a surpris une fois encore. Le mélange de cuisines slovène, française et japonaise était une combinaison gagnante !

Tomaž Dular, Officier

Partners